A la "Chèvre folle" : Hommages à Ostende par Jean Milo