Le musée Ostendais d' histoire.

Ostendener verein heimatkunde und geschichte De Plate Short history of the society De Plate
 

Décrire De Plate sans aborder le chapitre de son musée serait impossible.

Le musée bien étoffé fut crée en 1899 lorsque l' échevin A. Liebaert pris l' initiative d'ouvrir un musée de transormer un ancien magazin situé rue de l'Eglise en musée folklorique. Ce bâtiment fut démoli en 1902 pour l'agrandissement de l'école 'Albert' et il fu installé au parc Marie Henriette avec un logement pour le conservateur. Les portes du musée furent fermées de 1914 à 1932 avec toutes les conséquences néfastes pour la collection.

Lors de la Pentecôte de 1932 le musée ouvrit ses portes au fort Napoléon sous l'impulsion de l'archiviste Carlo Loontiens.

La seconde fuerre mondiale fut le nouveau trouble-fête en 1941 et se qui restait de la collection fut rassemblée dans les caves du palais de justice. L'archiviste et cofondateur de l'association,  Frank Edebau ouvrit en 1948 un petit musée folklorique dans les Galeries Royales qui dû égalemant vider les lieus en vue de la restauration des dites Galeries.

Le matérielt fut entreposé au grenier de l'école de la rue des Soeurs Blanches. Lorsque cette école fut à nouveau mise en service la collection d'objet fut entreposé dans un hangar des  bassins de commerce. Le temps, les intempéries et les vols firent de nombreux dégâts.

En 1963 la collection de la ville fut rassemblée avec celle de l'association De Plate en premier lieu dans les locaux de l'établissement  Chez Pan, rue de Flandres, contigu au Théâtre Communal.

En vue de la démolition du théâtre, et la construction de l'Europacentrum, la collection déménagea pour la cinquième fois, en 1966, vers  le second étage de la  Maison Communale. Le 15 juillet 1970 vint la sixième éditions de l'histoire du musée au Palais de la Culture au Places d'Armes et y resta jusqu'au 10 janvier 2000.

La septième période de l'histoire de notre musée, alors centenaire, vint lorsque la ville nous octroya l'ancienne résidence royale de la rue Longue  69.

Les tribulations architecturales et financières firent que les portes du Musée Historique De Plate s'ouvrirent, pour le public, le 9 fevriér  2002.

Le 22 septembre 2011, le musée ferma de nouveau ses portes pour des renovations

Au premier étage il y a la chambre où décéda, en octobre 1850, notre reine Louise-Marie.

Jusqu'en janvier 2008 la direction administrative dépendait de Mr. Norbert Hostyn, licencier en art décoratif et conservateur des musées  communaux. Notre musée ne fut pas concerné dans la fusion avec le Musée Provincial et dépend administrativement du servie de la  Culture de la ville d'Ostende. L'administration journalière dépend de l'association De Plate.